29/09/2018



En ce moment-2019


Les co-auteur.trice.s du Bureau des dépositions exposent une requête juridique en matière de contentieux du droit d'auteur. Bureau des dépositions est une œuvre, une requête juridique.



Avec la radio R22 Tout-Monde : https://r22.fr/antennes/bureau-des-depositions
En résidence au Centre National d'Art Contemporain-Le Magasin, Grenoble : http://www.magasin-cnac.org/exposition/5d0372d2dd061f215a493607




"Là où les vies sont clandestinisées, nous, Bureau des dépositions, repoussons la charité et instituons une justice spéculative, depuis le droit existant. Bureau des dépositions est une arme brandie pour une auto-défense légitime."

Requête pour atteinte à l'intégrité de Bureau des dépositions
co-auteurs. co-autrices: Mamy Kaba, Ousmane Kouyaté, Sarah Mekdjian, Mamadou Djoulde Baldé, Aliou Diallo, Aguibou Diallo, Diakité Laye, Marie Moreau, Ben Bangoura,  Pathé Diallo, Saâ Raphaël Moudekeno.


Parution : Pathé Diallo et l'ensemble des coauteur.trice.s du Bureau des dépositions, "Flexibiliser le travail, produire des vies illégales", Libération, 2 octobre 2019, https://www.liberation.fr/debats/2019/10/02/flexibiliser-le-travail-et-produire-des-vies-illegales_1754677

---

Mail : sarah.mekdjian at univ-grenoble-alpes.fr








Enseignante-chercheure au département de géographie sociale de l'Université Grenoble Alpes et au laboratoire PACTE depuis septembre 2010.

Les recherches qui m'occupent s'élaborent à plusieurs, et portent sur les politiques et dispositifs des contrôles migratoires, tout autant que sur ce que peut, ne peut pas, empêche, transforme, contribue à reproduire, l'activité même de recherche. Que signifie réfléchir et agir à ces questions depuis l’institution universitaire et ses marges, le statut de chercheure fonctionnaire, et les disciplines instituées comme la géographie? La géographie a longtemps servi, et sert encore, à légitimer les Etats-Nations, à naturaliser les frontières. 

A plusieurs, nous sommes les co-autrices -teurs :

Bureau des dépositions est une œuvre de justice spéculative. Par « justice spéculative », nous entendons suspendre la justice actuelle, tout en s’appuyant sur le droit existant. Nous utilisons des stratégies contentieuses en matière de droit d'auteur pour attaquer les contentieux en matière de droit des étrangers et de droit d'asile. Notre recherche porte sur les limites et les possibles du droit, la force créatrice de la jurisprudence. La spéculation dont il est question relève du pragmatisme, d’une manière de faire avec et dans le présent, en créant des écarts depuis l'existant. La requête du Bureau des dépositions est amenée à être portée auprès d’un Tribunal de Grande Instance. Dans les expressions récentes de l’oeuvre, les co-auteur.trice.s sont : Mamadou Djouldé Baldé, Ben Bangouran, Aguibou Diallo, Aliou Diallo, Pathé Diallo, Mamy Kaba, Ousmane Kouyaté, Diakité Laye, Sarah Mekdjian, Marie Moreau, Saâ Raphaël Moudekeno. D’autres co-auteur.trice.s peuvent rejoindre Bureau des dépositions.

Ces relations et expériences s'inventent avec Marie Moreau, artiste et réalisatrice, des co-auteurs qui fréquentent l'association Accueil Demandeurs d'Asile (Grenoble), des co-auteurs qui habitent et constituent le collectif du Patio Solidaire (campus universitaire de Saint Martin d'Hères).

Par ailleurs, je suis membre de l'antiAtlas des frontières (http://www.antiatlas.net/). 


Enseignements-encadrements

192 heures annuelles
Cours L1, L2, L3 Université Grenoble Alpes 
dont notamment : Migrations, exil -Critical urban studies (enseignement en anglais) -Géographie culturelle -Villes et sociétés urbaines
Cours de préparation aux concours d'enseignement
Préparation d’étudiants au CAPES d’histoire-géographie

Participation à des comités de thèse-co-direction 
Pierre Chomette (UGA 2018-2021-co-direction de la thèse)
Maureen Clappe (UGA 2016-2019-co-direction de la thèse) 
Rafik Arfaoui (Université Blaise Pascal, 2017-2020)
Franck Ollivon (ENS-Lyon, 2015-2018)
Claske Dijkema (UGA 2015-2018).



Publications et diffusion de la recherche

Ouvrage collectif

Brochures
  • Bureau des dépositions. Angle de transformation des politiques migratoires et des États-nations capitalistes.  Édition Brouillon Général (avec François Deck, artiste éditeur), 2018, Seigneur Essono, Mamy Kaba, Ousmane Kouyate, Mohamed Aliou, Mamadou Algassim Bah, Mohamed Camara, Pierre Chomette, Sarah Mekdjian, Marie Moreau, Ozigbo Uyi, 33 p., édition gratuite et sur demande. 
  • Bureau des dépositions. Exercice de justice spéculative. Édition Brouillon Général (avec François Deck, artiste éditeur), 2019, Ben Moussa Bangoura, Laye Diakité, Aliou Diallo, Pathé Diallo, Mamadou Djouldé Baldé, Mamy Kaba, Ousmane Kouyaté, Sarah Mekdjian, Marie Moreau, Saâ Raphaël Moudekeno, 32 p., édition gratuite et sur demande. 

Articles

  •  « Malaises, ratés, asymétries dans le travail à plusieurs. Synopsis d’un banquet des transformations », Mekdjian Sarah, Moreau Marie, déméter. Revue du centre d'Etude des Arts Contemporains, Lille,  numéro spécial : "Œuvrer à plusieurs". [En ligne], mis à jour le : 05/06/2018, http://demeter.revue.univ-lille3.fr/lodel9/index.php?id=1322
  • « Urban artivism and migrations. Disrupting spatial and political segregation of migrants in European cities », Mekdjian S., 2017, published on line June, 15 2017, Cities, https://doi.org/10.1016/j.cities.2017.05.008
  • « La traduction : pratique réflexive et disruptive pour la géographie critique », Mekdjian S., 2017, Ecritures, n°9, numéro dirigé par Myriam Suchet et Lucia Quaquarelli "Indiscipliner la traduction", pp. 203-219. http://presses.u-paris10.fr/?p=3296
  • « Mapping the Migratory Movements »Bacon L., Clochard O., Honoré T., Lambert N., Mekdjian S., Rekacewicz P., Traduction de Alexandra Pomeon, 2016, Revue Européenne des Migrations Internationales-REMI, 32 (3 et 4), https://journals.openedition.org/remi/8803, « Cartographier les mouvements migratoires », Bacon L., Clochard O., Honoré T., Lambert N., Mekdjian S., Rekacewicz P., 2016, Revue Européenne des Migrations Internationales-REMI, 32 (n°3 et 4), pp. 185-214, https://remi.revues.org/8249
  • « La Biennale Traces en Auvergne-Rhône-Alpes : enjeux d’un réseau d’acteurs régionaux pour penser les mémoires, l’histoire et l’actualité du fait migratoire », Abdellatif Chaouite, Marina Chauliac, Philippe Hanus, Sarah Mekdjian, Hommes & Migrations, 2017, Octobre-novembre 2016 (1316)
  • « L'hypothèse de la traduction artiviste : mise en chantier indisciplinaire », Suchet M., Mekdjian S., n°2016-1 : "Ecrire et créer avec les villes en mouvement", Itinéraires. Littérature, Textes, Cultures (LTC), https://itineraires.revues.org/3312
  • « Médier les récits de vie. Expérimentations de cartographies narratives et sensibles », Mekdjian S., Olmedo E., 2016, Mappemonde, n°118, http://mappemonde.mgm.fr/118as2/
  • « Les récits migratoires sont-ils encore possibles dans le domaine des Refugee Studies ? Analyse critique et expérimentation de cartographies créatives », Mekdjian S., 2016, ACME : An International E-Journal for Critical Geographies, vol. 15, n°1, pp. 150-186, http://ojs.unbc.ca/index.php/acme/article/view/1211 
  • « Figurer les entre-deux migratoires. Pratiques cartographiques expérimentales entre chercheurs, artistes et voyageurs », 2014, Mekdjian S., Amilhat-Szary A-L., Moreau M., Nasruddin G., Deme M., Houbey L., Guillemin C., Carnets de géographes, n°7, http://cdg.revues.org/790
  • « Les apports du cinéma à une (géo)graphie des frontières mobiles et des migrations frontalières », 2014, Mekdjian S., Annales de Géographie, numéro spécial "Cinéma et Géographie" dirigé par J-F. Staszak, n°695-696, pp. 784-804 http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=AG_695_0784
  • « Le peuple et la « France périphérique » : la géographie au service d'une version culturaliste et essentialisée des classes populaires », Gintrac C., Mekdjian S., 2014, Espaces et sociétés,    n°156-157 : "Où est passé le peuple?", pp. 233-239 http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=ESP_156_0233


Articles (sans comité de lecture)
  • « Mettre en mouvement les cartes frontalières. Essai de cartographie filmique des frontières mexicaines », Archicube, ENS-Ulm, n°13, 2012, pp. 132-139
  • « Critères de marginalité spatiale dans un contexte nord-américain: Little Armenia à Los Angeles », Bulletin de l'Association des Géographes Français, 3, 2007, pp. 337-346

Chapitres d'ouvrage
  • « Frontières et migrations internationales », in Veyret Y., Ciattoni A., 2018, Les fondamentaux de la géographie, Paris, Armand Colin, pp. 99-125.
  • « Artivism as a Form of Urban Translation: An Indisciplinary Hypothesis », Myriam Suchet et Sarah Mekdjian (translation Carmen Ruschiensky), in Sherry Simon (Ed.), Speaking Memory. How Translation Shapes City Life, 2016, McGill-Queen's University Press, pp. 220-248. http://www.mqup.ca/speaking-memory-products-9780773547889.php
  • « L'exode syrien et la crise de l'hospitalité des Etats européens », Images économiques du Monde 2017, Armand Colin, 2016, pp. 49-52.
  • « Mobilités: les réfugiés dans le monde. Enjeux géographiques et politiques », Images économiques du Monde 2016, Armand Colin, 2015, pp. 43-46.
  • « Critique du multiculturalisme urbain », in Villes contestées, dirigé par Cécile Gintrac et Matthieu Giroud, éditions Prairies Ordinaires,  2014, pp. 230-237
  • « Mobilité et mondialisation. Le monde en mouvement ? », Chapitre 3, Géographie et géopolitique de la mondialisation, éditions Hatier, Paris, 2012
  • « Mobilités, migrations, circulations en Amérique du Nord », sous la direction de Cynthia Ghorra-Gobin et Alain Musset, Canada, Etats-Unis, Mexique, SEDES, Armand Colin, 2012, pp. 114-145
Traduction 
  • Harvey David, Paris, capitale de la modernité, éditions les Prairies Ordinaires, Paris, 2012, traduction de deux chapitres.
Coordination de numéro de revue
  • Numéro « Le visible et l'invisible dans le champ des études sur les migrations », E-MIGRINTER, n°4, 2009, avec S. Belouin, O.  Bronnikova, A-L. Counilh (Migrinter)
Actes de colloque
  • « Une géographie critique du territoire national est-elle possible? », avec Cécile Gintrac, Actes de la journée d'étude « Bousculer la nation », Aggiornamento de l'enseignement de l'histoire-géographiehttp://aggiornamento.hypotheses.org/859, 2012
  • « Les quartiers urbains des diasporas: pérennité et réinvention des identifications. Les Arméniens à Los Angeles », Actes du colloque Pérennité urbaine. La ville par delà ses métamorphoses, L’Harmattan, 2009, pp. 179-192
Tribune dans une revue scientifique
Journal d'exposition
  • « Cartographies traverses ou comment raconter le mouvement de la mémoire  », Journal d'exposition, Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation, Lyon, exposition "Rêver d'un autre monde. Représentations du migrant dans l'art contemporain", 4 février-29 mai 2016.
Media